Déclaration «We, Women are Water» sur la COVID-19


Au milieu de tant d’incertitudes, nous avons pu retrouver la valeur des liens, des soins collectifs et de la solidarité. Aujourd’hui, face à la crise provoquée par le Coronavirus (COVID-19), l’urgence de garantir le droit humain à l’eau pour tous est devenue évidente. Selon les données de l’UNICEF, 40 pour cent de la population mondiale – environ trois milliards de personnes – ne disposent pas d’installations pour se laver les mains avec du savon et de l’eau à la maison. Ainsi, la mesure de base pour prévenir la propagation du Coronavirus est inaccessible à un grand nombre de personnes en Amérique latine (et dans le monde entier), en particulier à celles qui vivent déjà dans des situations vulnérables.

Dans le contexte actuel, nous ne soulignerons jamais assez que cette pandémie affecte les femmes de manière différenciée, car ce sont elles qui sont responsables de la gestion des ressources alimentaires et hydriques et qui prennent soin de leurs familles et communautés, assurant ainsi la sécurité alimentaire et la survie même des populations locales. Cette pause dans notre rythme normal a mis en évidence l’interdépendance des villes avec la ruralité, soulignant la nécessité de renforcer les pratiques agro-écologiques, le soin des rivières et des forêts et la protection générale de nos territoires contre tout type d’exploitation.

Prendre soin de nous-mêmes, des autres et de notre environnement de manière non discriminatoire, dans la solidarité et le respect de la coexistence et en défendant nos droits, est précisément l’une des leçons que les femmes défenseures de l’eau nous ont enseignées et qui, aujourd’hui, face à cette urgence mondiale, est plus valable que jamais.

Depuis de nombreuses années, les femmes défenseures de l’environnement ont alerté le monde sur l’urgence de générer des mécanismes pour garantir l’accès à une eau propre, saine et salubre afin de maintenir la santé et la vie de tous. Ce sont les femmes qui se sont organisées, en promouvant des actions et des initiatives pour la défense, la conservation et la gestion durable de l’eau; leurs capacités d’organisation et d’intervention sont des exemples que nous voulons aujourd’hui plus que jamais mettre en avant avec la campagne #WeWomenAreWater.

À travers leurs luttes, les femmes défenseures de l’environnement promeuvent un monde plus juste et plus équitable pour tous. Il est urgent que nous réfléchissions dans une unité commune («común-unidad»), que nous soyons solidaires de ces revendications et que nous les soutenions en faisant connaître ces causes, qui sont aussi les nôtres

Donnons la priorité aux soins collectifs, donnons la priorité au droit humain d’accès à l’eau pour tous.

#WomenEnvironmentalDefenders
#WeWomenAreWater
#WaterIsAHumanRight
#GAGGA


Related Post

L’histoire de la rivière Mahakam en Indonésie : Du bien commun à l’extractivisme et inversement

Depuis plus de cent ans, le deuxième plus long fleuve d’Indonésie et ses écosystèmes environnants ont été concédés à l’industrie…

See more

La lutte des womn pour l’eau et l’assainissement dans une pandémie

L’une des mesures sanitaires recommandées pour enrayer la propagation de la COVID-19 est le lavage des mains au savon, mais…

See more

Les femmes Maya Ch’orti’ récupèrent leurs droits territoriaux et leur accès à l’eau

Cela fait  17 ans que le peuple Maya Ch’orti’ demande la propriété des terres où vivaient ses ancêtres et maintenant…

See more

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous et tenez-vous au courant de la lutte collective de notre réseau pour un monde équitable et respectueux de l'environnement.