Notre réseau

La GAGGA est composée de fonds nationaux, régionaux et mondiaux pour la justice environnementale et pour les femmes ainsi que d’ONG. Vous pouvez en savoir plus à leur sujet en sélectionnant la région sur la carte ci-dessous ou en utilisant le filtre.

À leur tour, ils fournissent desubventions et un soutien au renforcement des capacités aux organisations et réseaux de base pour les droits des femmes et la justice environnementale dans plus de 30 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique latine. Afin de garantir la sécurité de ces organisations, leurs informations ne sont pas répertoriées ici, mais nous essayons de présenter leur travail lorsque nous le pouvons et avec leur autorisation.

Filter by type of Organization:
Filter by Region:

JA!

NGO

JA!

Organization

JA! est une organisation qui considère l’environnement comme un tout, incluant à la fois des composantes biophysiques et sociales. Par conséquent, un élément clé de la justice environnementale est l’accès égal et équitable à des formes saines et sûres de développement socio-économique et à un environnement qui assure des moyens de subsistance durables à notre population et aux générations futures. Nous reconnaissons que les personnes les plus lourdement touchées par la dégradation de l’environnement sont souvent marginalisées et appartiennent à des minorités ethniques, culturelles, religieuses et linguistiques. Ces personnes sont privées de leur pouvoir par des processus décisionnels exclusifs et oppressifs. Nous pensons que tout le monde a droit à un environnement sain. Nous pensons que notre travail consiste à exprimer et à défendre ces droits, à permettre aux personnes concernées de réclamer et d’obtenir leurs droits, et à travailler avec d’autres dans le cadre d’un effort mondial pour garantir la justice et l’équité environnementales.

JA! est l’une des rares organisations dirigées par des femmes en Afrique, et nous sommes heureuses de faire partie de la GAGGA car il est essentiel d’encourager le leadership des femmes, et de faire en sorte que la voix des femmes s’élève contre le patriarcat et autres problèmes systémiques que nous devons surmonter, afin de construire le monde que nous voulons.

LSD

NGO

LSD

Organization

Lumière Synergie pour le Développement (LSD, Sénégal) est une Association à but non lucratif de droit sénégalais légalement constituée le 10 juillet 2008. Sa création a coïncidée avec un moment crucial dans le financement du développement international : la révision des principes directeurs de l’OCDE, de la politique d’information de la Banque Mondiale et de celle de la Banque Africaine de Développement.

L’objectif global de LSD est de  »consacrer ses efforts à la mise en place d’une société civile forte et dynamique pour le développement politique, économique et social durable du Sénégal ». Sa vision repose sur la conviction que  »la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des affaires, constituent des alternatives sûres pour amener le monde vers plus de paix et de justice ». Aujourd’hui LSD fait de la recherche sur des projets de développement qui nuisent aux droits humains (y compris l’environnement), soutient des communautés affectées par les projets de développement et organise des ateliers de renforcement de capacités pour les organisations de la société civile en Afrique, sur les politiques de transparence et de redevabilité des Institutions Financières Internationales.

AIDA

NGO

AIDA

Organization

L’AIDA est une organisation qui utilise la loi pour protéger l’environnement et les communautés qui souffrent de dommages environnementaux dans toute l’Amérique latine.

« Travailler avec la GAGGA nous permet d’aborder la défense des droits humains  et de l’environnement depuis la perspective des femmes, l’un des groupes les plus durement frappés par le changement climatique et le développement mal planifié. »