En conversation avec de jeunes féministes sur la justice climatique


Les jeunes femmes d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine jouent un rôle audacieux en appelant à une action climatique urgente de la part des gouvernements et en promouvant des approches locales des questions climatiques. Toutefois, le rôle qu’elles jouent au sein des mouvements mondiaux est encore souvent invisible ou méconnu. Au sein de notre réseau, nous avons clairement constaté que les défis liés au changement climatique sont très différents pour les jeunes femmes du Sud ainsi que pour celles du Nord, notamment en ce qui concerne la fracture numérique et les différentes expériences en matière d’inégalité entre les sexes.

Afin d’amplifier les solutions des jeunes féministes et de créer un espace pour des perspectives alternatives sur la crise climatique, notre partenaire FRIDA, the Young Feminist Fund (Fonds pour les jeunes féministes), a lancé en 2019 le Climat and Environmental Justice Media Fellowship (la Bourse pour les Médias sur la Justice Climatique et Environnementale) en partenariat avec lOpen Global Rights (OGR), une plateforme médiatique sur les droits de l’homme. Cette bourse de 8 mois a permis à quatre jeunes féministes du Sud de rédiger et de publier des articles d’investigation sur les OGR et de se réunir lors de la 25ème Conférence des Parties (COP25) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques) (CCNUCC).

Par l’intermédiaire du réseau GAGGA, FRIDA a co-organisé un panel à la COP25 autour des solutions féministes et des récits sur la crise climatique où leurs boursiers étaient des facilitateurs et des participants. Ce panel était l’une des cinq sessions parallèles organisées collectivement par les partenaires de la GAGGA, qui ont permis aux communautés de faire entendre leurs voix et leurs points de vue lors de l’événement sur le climat.

En tant que personnes qui seront confrontées aux pires conséquences du changement climatique, les jeunes femmes et les filles du Sud, ont des propositions et des perspectives cruciales sur les solutions communautaires, les ressources et les partenariats, le travail de guérison, les soins et la promotion de récits et de prises de décisions inclusifs. Pour approfondir ces sujets, nous avons rencontré deux des boursiers de FRIDA, Tarini Manchada et Wangüi wa Kamonji. 

« Il faut s’orienter vers des processus de ressourcement, de renouvellement du personnel et de partenariat. Un partenariat solidaire qui entend réellement établir des relations et qui est transparent quant à ses valeurs, ses hypothèses, ses désirs, car parfois les gens supposent qu’ils n’ont pas d’autre rôle que de donner de l’argent. »

Pour lire l’interview de Wangüi, cliquez ici.

«Bien que je comprenne la nécessité de structures plus larges, peut-être des marchés, des ressources, des connaissances, qui pourraient être fournies par des organisations externes, il est toujours important que les voix des communautés ne deviennent pas seulement des relations publiques pour les organisations, mais qu’elles soient réellement intégrées dans les processus décisionnels.»

Pour lire l’interview de Tarini, cliquez ici.

 

Vous pouvez lire le travail de Wangũi et Tarini ici sur Open Global Rights,  ainsi que les articles des autres boursières Beatrice Tulagan et Vanessa Daza Castillo.

L’image ci-dessus provient de FRIDA.


Related Post

Rapport | Le fonds pour l’autonomie et la résilience

En réponse à la crise et aux besoins des mouvements qu’elle soutient, l’Alliance mondiale pour une action verte et de…

See more

Rapport | La violence structurelle: Apprendre des femmes et des filles défenseures de l’environnement

Dans leurs efforts pour défendre leurs terres, leurs territoires et leurs ressources naturelles, les Femmes et les Filles Défenseures de…

See more

Les femmes Qom s’organisent pour préserver leur territoire dans le Chaco paraguayen

En bref : Le Green Climate Fund (GCF) investit dans de nouvelles plantations d’arbres dans sept pays cibles d’Amérique latine…

See more

Abonnez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous et tenez-vous au courant de la lutte collective de notre réseau pour un monde équitable et respectueux de l'environnement.