Membres

Fcam

Le Fondo Centroamericano de Mujeres (FCAM) a été établi en 2003, dans le but de soutenir des organisations de base composées et dirigées par des femmes. Ces organisations sont actives dans le domaine des droits des femmes en ce qui concerne leur intégrité physique et émotionnelle, la justice sociale, économique (et environnementale), et leur participation aux processus de prise des décisions ayant des effets sur leurs vies et leurs communautés. Parmi les priorités de travail du FCAM figurent les femmes autochtones, rurales, afro-descendantes, lesbiennes, bisexuelles, trans, prostituées, ouvrières des maquilas(usines), domestiques, migrantes, séropositives, et tout spécialement les jeunes femmes qui constituent une priorité transversale dans le cadre de tous nos programmes.

Le FCAM mobilise des ressources visant à proposer des subventions à des groupes qui ne sont pas en mesure d’accéder à ces subventions par eux-mêmes. Outre le financement, le FCAM se charge de programmes de renforcement des capacités, de formation technique et autres, afin d’aider davantage les groupes de base tout au long de leur processus de croissance. Le FCAM assume la direction de la GAGGA.

Pour de plus amples informations :

Both ENDS

Both ENDS est une organisation non gouvernementale indépendante qui travaille pour assurer un futur durable à notre planète. Pour ce faire, Both ENDS a identifié et renforcé les capacités de certaines organisations de la société civile, surtout dans des pays du sud global, dont le travail vise la recherche de solutions durables aux problèmes liés à l’environnement et à lutte contre la pauvreté. À partir de ces alternatives efficaces, l’organisation participe à la création et au soutien de réseaux stratégiques capables de promouvoir certains intérêts sociaux et environnementaux. En parallèle, Both ENDS vise à influencer directement les politiques et à promouvoir sa position dans diverses instances importantes sur le plan national et international.

Depuis la création de l’organisation en 1986, Both ENDS a appuyé des centaines d’organisations environnementales en Afrique, Asie, Amérique latine, et en Europe centrale et orientale.

Pour de plus amples informations:

Mama Cash

Mama Cash a été conçue autour d’une table de cuisine à Amsterdam en 1983. Depuis lors, le groupe de cinq militantes féministes s’est transformé en un fonds international qui soutient des mouvements de femmes, de filles et de personnes transgenres et intersexuées dans le monde entier.

Mama Cash finance et appuie des groupes auto-dirigés sur le plan local, national et international par le biais d’activités éducatives et de plaidoyer visant à lutter contre les stéréotypes sexistes et à construire une culture de paix, de justice et de respect. Depuis sa fondation, Mama Cash n’a eu cesse de défendre la vision qui aspire à ce que toutes les femmes, les fillettes et les personnes transgenres et intersexuées du monde disposent du pouvoir et des ressources nécessaires pour avoir la liberté de leurs choix, de leurs corps, et soient en mesure de prendre part, de manière pleine et égalitaire, à la création d’un monde pacifique, juste et durable. Mama Cash travaille aujourd’hui en collaboration avec des activistes, des organisations, des bailleurs et des donateurs afin de renforcer des actions collectives visant à défendre, promouvoir et faire progresser les droits humains des femmes, des fillettes et des personnes transgenres et intersexuées.

Mama Cash recueille des fonds de particuliers, de sociétés, de fondations et de gouvernements. Ces fonds sont utilisés pour fournir un soutien, financier ou non, aux organisations se penchant sur les droits des femmes, des fillettes et des personnes transgenres et intersexuées partout dans le monde. Mama Cash, en tant que bailleur de fonds féministe, a également la capacité d’exercer son influence sur d’autres bailleurs pour que plus de fonds soient accordés aux organisations œuvrant dans le domaine des droits des femmes et des fillettes sur le plan international.

Pour de plus amples informations :